REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour le bon fonctionnement du site, des cookies sont installés sur le disque dur de l’ordinateur de l’Utilisateur. Ces cookies permettent de vous identifier à chacune de vos connections sur le site et de vous fournir des services personnalisés adaptés à vos besoins.
L’Utilisateur peut s’opposer à l’enregistrement de cookies ou être prévenu avant d’accepter les cookies, en configurant le navigateur de son terminal. Pour savoir comment désactiver les cookies de votre navigateur vous pouvez suivre ces consignes sur le site de la CNIL.

djihadistesLe Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner vient d’annoncer et confirmer le rapatriement de 130 djihadistes français détenus dans les camps de prisonniers en Syrie. Cette fois ci on touche le fond. Il est inconcevable de rapatrier des personnes considérées comme des barbares et ayant combattues dans les rangs de l’Etat Islamique.

Ces détenus savaient à quoi ils s’exposaient quand ils ont quitté la France et rejoint les rangs de l’Etat islamique pour y faire la guerre à leurs côtés. La plupart d’entre eux y ont commis des faits graves, des exactions, des assassinats, des crimes de guerre. Ils doivent les assumer et doivent être jugés et incarcérés sur place. Nos prisons françaises regorgent malheureusement de terroristes radicalisés et en rajouter 130 de plus ne fera qu’accentuer la menace terroriste sur notre territoire. Il est surprenant de constater que nos élites bien pensantes ne soient pas choquées quand un français qui commet un délit dans la plupart des pays étrangers soient jugés sur place alors qu’ils refusent ce même droit à la Syrie et l’Irak qui sont les victimes de ces barbares.

Nous lançons une pétition contre le retour de ces bombes à retardement sur le territoire français. En choisissant le djihad, il se sont de fait placés en dehors de la communauté nationale.

#NonAuRetourDesDjihadistes

190129 Petition Non au retour des djihadistes

Alain Verdin