REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour le bon fonctionnement du site, des cookies sont installés sur le disque dur de l’ordinateur de l’Utilisateur. Ces cookies permettent de vous identifier à chacune de vos connections sur le site et de vous fournir des services personnalisés adaptés à vos besoins.
L’Utilisateur peut s’opposer à l’enregistrement de cookies ou être prévenu avant d’accepter les cookies, en configurant le navigateur de son terminal. Pour savoir comment désactiver les cookies de votre navigateur vous pouvez suivre ces consignes sur le site de la CNIL.

fiscaliteOn pensait qu’il serait difficile d’égaler ou de battre l’ancien Président François Hollande en matière de racket fiscal. Décidément la malédiction de la Vème République semble définitivement résider dans le fait que chaque président réussi à faire regretter le précédent.

En début de son mandat, Macron prévoyait de revenir à l’équilibre des comptes publics: en piquant dans les poches des autres, jamais en économisant. D’ailleurs, avez-vous entendu parler, de la part de ce gouvernement d’une seule réforme structurelle visant à diminuer la dette publique ?

ALAIN VERDIN 150Séance plénière du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine - 17 et 18 décembre 2018 - Groupe Rassemblement National

Intervention du Conseiller Régional Alain Verdin sur la formation en région Nouvelle-Aquitaine

"A l’heure où la révolte du pays réel gronde, où la France des travailleurs est dans la rue et sur les ronds-points depuis 1 mois, ne trouvez-vous pas indécent de proposer des formations à des personnes n’ayant aucun droit de se retrouver en France ?"

pole emploiDepuis la grave crise économique de 2008, la population ayant un emploi a diminué sur ces dix dernières années, tandis que la population active a augmenté du fait d’une démographie positive et de la modification de l'âge de départ à la retraite et du nombre de trimestre nécessaire.

Un français sur dix est aujourd’hui inscrit à Pôle emploi, soit 10% inscrits des 67 millions d’habitants, sans compter tous ceux qui pourraient être inscrits, mais qui ne le demandent pas faute de bénéficier d'indemnisation-chômage.

marine le pen 150Marine Le Pen, Présidente du Rassemblement National, intervenait sur CNews.

"On ne peut pas laisser la situation telle qu'elle est, il va falloir radicalement changer notre approche. Il y a des failles énormes dans la protection du peuple français face au terrorisme islamiste, contre lequel nous devons enfin entrer en guerre !"

Source :https://fr-fr.facebook.com/MarineLePen/videos/2130272793669849

giletsjaunesx150Les Français sont dépités, ils paient de plus en plus d’impôts, ils ont exprimés un ras le bol général qui s’est transformé en pugilat dans les rues avec des violences et des dégradations sans précédent dans la plupart de nos villes françaises et surtout à Paris visant surtout des symboles de notre république comme l’Arc de Triomphe souillé et l’emplacement de la flamme du soldat inconnu piétiné. Ne mélangeons pas tout car au sein du mouvement de protestation des gilets jaunes se mêlent des casseurs d'ultra gauche, des black blocs profitant de l’occasion pour déclencher des actes de violences partout en France et pousser à l’insurrection voire à la guerre civile.

marine le pen 150Alors que se déroule en France cette légitime révolte sur le pouvoir d'achat et la justice fiscale, le Président de la République s'apprête à signer, à Marrakech, ce 10 décembre, un pacte mondial pour les migrations qui va coûter à la France des milliards d'euros. »

Marine Le Pen demande solennellement à Emmanuel Macron de refuser de ratifier ce texte insensé, ce pacte diabolique qu'est le "pacte pour les migrations" : NE LÂCHONS RIEN !

Signez notre pétition !

giletsjaunesx150C’est par ce terme très méprisant que Notre ancien Premier Ministre Alain Juppé a qualifié ainsi la révolte populaire des gilets jaunes, c’est à dire de ceux qui se levaient tous les matins pour aller travailler et gagner un salaire destiné à être avalé par des taxes sur les carburants, des augmentations de tarifs dans l’énergie et des prix inflationnistes dans l’alimentaire.
Il est vrai que ce Ministre n’a jamais fait la différence entre le perçu et le vécu. Est-ce le seul ? Le Président de la République et son gouvernement ne semblent pas faire cette différence.

voisins vigilantsx150On apprend dans un communiqué de presse que la LDH (Ligue des Droits de l’Homme), sur Chatellerault dans la Vienne s’oppose fermement à la mise en place d’une association « Voisins vigilants ». Cependant ce dispositif, sous l’appellation exacte de « participation citoyenne », est réclamé par le Collectif d’initiatives citoyennes sur les violences et incivilités à Châtellerault. Il faut rappeler que le concept de « participation citoyenne » a été instauré pour la première fois en 2006, et consistait à sensibiliser les habitants d’une commune ou d’un quartier, les associant à la protection de leur environnement.

police 150x150Selon le quotidien le Parisien la Brigade anti-criminalité de Châtellerault est suspendue depuis le 1er septembre faute de personnel. Il s’agit en fait d’un nombre d’effectif insuffisant lié à un départ volontaire et à l’absence d’effectifs habilités qui aurait permis son remplacement ». Un scandale de plus sur la réduction du personnel quand on sait que la délinquance et la criminalité est forte hausse sur le territoire et notamment à Châtellerault. Le journal « le parisien » cite également le commandant divisionnaire Franck Delarue, patron du commissariat de Châtellerault « Nous n’étions plus dans les clous réglementaires avec la BAC. Il n’y avait plus assez de personnels.»

IMG 20181018 162704 150x150Alain verdin Délégué Départemental du Rassemblement National de la Vienne était présent à la remise des fourragères des nouveaux marsouins du 3ème Escadron du RICM (Régiment d’Infanterie Chars de Marine) de Poitiers.


Cérémonie émouvante avec la présence du Colonel commandant le RICM, le Général commandant la 9 ème brigade d’infanterie de marine ainsi que la Ministre des Armées.